Tu sais que tu préfères courir sur le sable quand…

30 Juin, 2017 | Détente

Auteur : Alexandre Doskov

Le tartan, le bitume, la forêt ne t’excitent pas plus que ça. Seul le sable trouve grâce à tes yeux, et courir sur une plage te donne l’impression aussi folle qu’agréable d’être à la fois dans un poème et dans un clip de reggaeton. 

… Tu n’as pas économisé assez pour acheter des chaussures.
… Tu es Robinson Crusoé.
… Tu as un beach body.
… Tu voulais t’inscrire au Marathon du Mont-Blanc mais il n’y avait plus de place, alors tu t’es rabattu sur le Marathon des Sables.
… Tu habites à Pornichet, ta petite amie au Pouliguen, et tu dois te taper toute la plage de La Baule pour aller la rejoindre tous les jours. Et comme tu l’aimes très très très  fort, ben tu fais le trajet en courant.
… Ton groupe préféré est les Beach Boys.
… Tu sais que tant que les runners existeront, nul ne connaitra de plage abandonnée. N’en déplaise à Brigitte Bardot.

… Tu es insomniaque, et tu espères tomber sur le marchand de sable au détour d’un petit footing.
… Tu es un soldat de l’opération Tempête du désert.
… Tu es David Hassellhoff. Enfin, avant l’heure de l’apéro.
… Tu as trop passé de temps devant le Top 10 Tropical de Trace TV.
… Hors de question de faire des tours de piste au stade. Tu ne comprends pas l’intérêt du Nascar, ce n’est pas pour faire la même chose sans voiture.
… Quant à ceux qui courent en forêt, tu as vu tous les Faites entrer l’accusé, et tu sais que c’est réservé aux gens qui ont fait une grosse bêtise.
… Tu est un soixanthuitard et tu as jeté beaucoup de pavés. Et en dessous, ben il y avait la plage.
… Tu sais que Tintin et le crabe aux pinces d’or est le meilleur album du reporter à la houpette.
… Tu rends hommage à ta manière aux héros du Débarquement de juin 44.
… Dans le fond, courir sur le sable n’es pas plus bête que d’en faire des châteaux.
… Tu es très nostalgique de tes premiers pas dans le bac à sable.
… Tu ne portes pas de montre. Toi, tu donnes l’heure grâce à ton sablier de poche.
… Tu habites à Sablé-sur-Sarthe.
… Et tu passes tes vacances aux Sables-D’Olonne.
… Ton auteur préférée est Georges Sand.
… Le Éric Cantona de Manchester United te laissait indifférent. En revanche, tu as vibré pour sa carrière en beach soccer.

… D’ailleurs, tu es descendu sur les Champs Élysées quand la France est devenue championne du monde de beach soccer en 2005.
… Tu hurles de rire quand Obélix demande « Et tout le sable là, vous le trouvez où ? » dans Mission Cléopâtre. Clairement ta réplique préférée du film. Le reste des vannes, tu les trouves sympas mais sans plus.
… Courir sur le sable, c’est toujours mieux que de pédaler dans la semoule.
… À force de marcher sur des gros grains, des déchets, des morceaux de verre ou des cailloux, tes pieds sont devenus en kevlar. Totalement immunisés.
… Quant t’es dans le désert, depuis trop longtemps.

… Tu sais que le plaisir d’alterner entre le sable mou qui est loin de l’eau et celui dur qui est à côté de la mer ne pourra jamais être remplacé.
… Une fois la séance de course terminée, tu ne te poses même pas la question : un grand saut dans l’océan et tu es la personne la plus heureuse au monde.