50 bonnes raisons de ne pas courir

23 Juin, 2017 | Détente

Auteur : Charles Alf Lafon

Dans, Le Lièvre et la Tortue, Jean de La Fontaine écrit que : « rien ne sert de courir ; il faut partir à point ». Et bien, c’est seulement à moitié vrai : rien ne sert de partir non plus. Explications.

Parce que c’est fatiguant.
Parce qu’on se blesse.
Parce qu’on est bien, sous ce ventilateur, en étoile de mer.
Parce qu’on laisse les essuies-glaces aux garagistes.
Parce qu’on a pas Instagram.
Parce qu’on gardera notre T-shirt sur la plage.
Parce qu’on a pas les moyens de faire des machines supplémentaires.
Parce qu’on préfère voler.
Parce que vous avez vu ce qui est arrivé à Forrest Gump ?
Parce que c’est quand même très suspect.
Parce qu’un autre bus finira bien par arriver.
Parce que Jean l’a dit.
Parce qu’on est pas né.
Parce qu’on est pas venu ici pour souffrir, ok ?
Parce qu’on est allergique au pollen.
Parce qu’Oscar Pistorius.
Parce que le temps est relatif.
Parce qu’on vient du sud, et par tous les chemins.
Parce que manger, c’est mieux.
Parce que boire aussi, et dormir encore plus.
Parce qu’il y a un super documentaire sur la reproduction des pandas sur Arte qui commence.
Parce que on a pas de jambes.
Parce que tu l’as déjà fait une fois et t’as été déçu. Pas la peine d’en faire tout un fromage.
Parce que on a plus de batterie.
Parce que d’autres le font très bien déjà.
Parce qu’on n’aime pas transpirer.
Parce qu’on est pas un esclave.
Parce qu’on est un poisson.
Parce qu’on a des ailes de géant.
Parce qu’on a jamais aimé la jungle.
Parce qu’il faut tenir le terrain, s’assurer que les siens aillent bien.
Parce qu’on a plus très envie de se raccrocher à la vie.
Parce qu’on va pas se mettre à écouter un architecte égyptien.
Parce que maman nous l’interdit.
Parce qu’il semble que Météo France ait annoncé une légère perturbation sur le front Atlantique.
Parce que nos chaussures ont été mangées par le chien.
Parce qu’on a aucune envie de croiser un ours.
Parce que cette ville ne semble vraiment pas très sûre pour une personne seule et peu athlétique.
Parce que la pilule bleue fait encore effet.
Parce qu’on a déjà dépensé des sommes folles chez le retoucheur.
Parce qu’on a pas aimé le truc avec les animaux.
Parce qu’on a pas encore reçu nos sous-sous-semelles.
Parce qu’on a aqua-poney en fait.
Parce qu’on est une sirène.
Parce que ce leggings est vraiment trop serré.
Parce qu’on est à ça de l’hypoglycémie.
Parce qu’on est pas un hamster.
Parce qu’on va pas céder maintenant face à la dictature du running instauré par les grandes marques capitalistes pour asservir le prolétariat en le gavant d’avocats éco-responsables.
Parce que ca va quand même plus vite en voiture.
Parce qu’on est pas un héros. Oh, un héros.